Totor est arrivé!

Tandis que Xavier est à Aurillac se former à la découpe de porc, je recevais, ce 08 janvier 2013, notre premier cochon et pas des moindres!! Notre verrat que nous avons baptisé Totor!!

 

Chemin rendu inaccessible par les pluies abondantes des dernières semaines, nous avons dû, Cyrille, mon commercial et moi le sortir de sa remorque à l'extérieur du parc à quelques mètres de la porte. Ouf il est sage et nous a écouté sans difficulté : le voilà derrière le grillage!

 

Maintenant reste à le faire rentrer et rester dans un des parcs cloturés avec deux fils electriques ou se trouve sa cabane!

Première tentative : Totor est dedans! Attention Totor t'approche pas trop du fil... ToTOR!!! et oui il s'est pris le jus mais plutôt que de reculer, il a foncé de tout son poids (150kg!), à travers les fils, se prenant encore plus de coup d'electricité, et cassant les attaches des fils au niveau des poteaux.

Ainsi nous a t-il trois fois de suite réitéré la même stratégie, je rentre, je prend un cours jus, je fonce et détruis au passage un peu plus la clôture electrique pour aller ensuite me mettre dans le creux des clotures en dur autours du grand parc (car nous n'avions pas reboucher le creux des clotures extérieures pour y passer les tuyaux d'eau...)

Nous retrouvons Totor épuisé, tremblant! STOP! tant pis il ne sera pas dans un parc electrique ce soir.

Je coupe toute l'electricité, passe la batterie de l'autre coté de la cloture pour éviter qu'il ne l'abime et nous refermons le portail, laissant Totor reprendre ses esprits au beau milieu de la prairie mais à l'abri de la clôture grillagée.

Voilà ma première arrivée d'animaux!! Quel sport!!

Bref depuis Xavier est revenu (la nuit même! ouf!!!), il a construit un espace au fond du bois avec clôture electrique + grillage afin qu'il apprenne à reculer et à ne plus foncer quand il touche un fil electrique. Il y a installé sa cabane sous les arbres, mis à l'intérieur auge et gamelle pour manger.

Nous avons mis 2 heures pour, petit à petit, le faire arriver jusqu'à sa cabane depuis le fond de la prairie où il avait déclaré résidence, soit pour faire environ 100m! Avec des arrêts tous les 5m ça n'aide pas, mais nous ne voulions plus le brusquer!

Et voilà TOtor dans sa cabane, Xavier a fermé avec des palettes les deux ouvertures sur conseil de plusieurs éleveurs, afin qu'il s'habitue à sa nouvelle demeure.

Et le 09/01/2013? et bien s'était au tour des cochettes!!

Écrire commentaire

Commentaires: 0